Les huit types d’intelligence selon Gardner

8-intelligences

Nous parlons souvent de l’intelligence des enfants. Il est intéressant de savoir que l’intelligence comprend un potentiel que chaque personne développe à partir de son bagage génétique et des stimulations issues de son environnement.

L’intelligence est composée de plusieurs potentialités. Ces potentialités s’expriment à travers les huit formes d’intelligence identifiées par Howard Gardner, un psychologue américain qui a formulé la théorie des intelligences multiples. Ces huit intelligences interagissent pour permettre à l’humain de réaliser ses activités quotidiennes de manière optimale.

-interpersonnelle: entrer en relation avec les autres.

-intrapersonnelle: permet d’orienter sa vie.

-kinesthésique: permet d’établir des relations entre le corps et l’esprit.

-linguistique: transmettre des connaissances ou des sentiments par le langage.

-logico-mathématique: permet de mettre en relation différents éléments d’information.

-musicale: permet d’être sensible aux sons ou d’entrer en relation avec les autres et avec le monde au moyen des sons.

-visuo-spatiale: permet d’être sensible aux images ou de percevoir le monde à travers ses aspects visuels et dimensionnels.

-naturaliste: permet d’être sensible à ce qui est vivant ou de comprendre l’environnement dans lequel l’humain évolue.

Ces huit formes d’intelligence ne se développent pas toutes au même rythme, par contre, même si elles se développent de façon individuelle, nos intelligences se coordonnent pour nous permettre d’agir.

Les huit intelligences forment un tout. Puisque l’humain est le fruit de stimulations particulières, il développe ses intelligences respectives à des niveaux qui lui sont propres. C’est cet assemblage unique qui fait qu’une personne peut aimer faire des recherches au niveau médical par exemple, qu’une autre aura du plaisir à conduire un véhicule, qu’une autre aimera jouer au théâtre etc.

Il y a aussi une mémoire spécifique pour chaque intelligence. Par exemple, pour écrire correctement nous solliciterons notre mémoire linguistique, composer ou jouer de la musique fera appel à notre mémoire musicale et ainsi de suite.

Publicités

Connaître estompe les inquiétudes (2)

2. Chez un enfant le développement se fait de façon logique;

enfant qui découpe

L’enfant développe d’abord des habiletés simples et ensuite des habiletés plus complexe. Par exemple avant de faire des phrases, l’enfant utilise un seul mot pour communiquer. Il découpe une ligne droite avant de faire le contour d’une forme géométrique. Ce principe du simple au complexe semble évident, mais parfois, en tant qu’adulte, nous ne reconnaissons pas les étapes préalables à chaque nouvelle habileté et nous proposons à l’enfant des activités qui lui demandent de sauter des étapes.

(le développement de l’enfant au quotidien du berceau à l’école primaire, Francine Ferland, éditions de l’Hôpital Ste-Justine)